-génèse


-génèse

-genèse ou vieilli -génèse, -génésie Groupes suffixaux, du gr. genesis « naissance, formation, production » : biogenèse, épigénèse, parthénogenèse. -génie.

-génèse, -genèse, -génésie
élément, du lat. genesis, "naissance, formation, production".

⇒-GENÈSE, (-GENÈSE, -GÉNÈSE)élém. de compos.
Élém. tiré du lat. genesis « génération, création », lui-même issu du gr. « force productrice, principe, source de vie; production; génération », servant à former des subst. fém. indiquant l'orig., le processus de formation d'une chose, surtout en biol. et en méd.; le 1er terme est gén. d'orig. gr., parfois latine.
A. — BIOL., EMBRYOL. V. androgenèse, blastogenèse, catagenèse, embryogénèse (s.v. embryogénie), morphogénèse, ontogenèse, ovogenèse, parthénogénèse, spermatogénèse, etc.
B. — Autres domaines. V. anthropogénèse, chronogénèse (s.v. chron(o)-), cosmogénèse, pédogénèse, psychogenèse, etc.
Rem. L'élém. -génèse a pour allomorphe moins usuel -génésie (p. ex. palingénésie) et entre souvent en concurrence synon. avec -génie (vieilli) ou -gonie (vx). Mais -génèse et -génie donnent parfois au mot composé un sens différent, ainsi biogénèse et biogénie, orthogénèse et orthogénie.
Formation et vitalité. On relève plus de 200 termes formés avec -génèse, princ. dans les domaines de la biol. et de l'anthropol. L'élém. suff. est partic. productif en méd. et en hist. des sc. et de la pensée; de nombreux ex. témoignent de sa vitalité, ainsi chez Teilhard de Chardin : christogénèse, cosmogénèse, géogénèse, noogénèse (cf. biogénèse ex. et cosmogénèse ex.); le développement de -genèse a été favorisé par l'implantation au XIXe s. de la valeur didact. du subst. genèse.
Prononc. et Orth. : [-] ou [--]. D'apr. Pt ROB. -genèse est vieilli, la tendance actuelle étant d'écrire -génèse, sous l'influence de -génésie, -génie. La graph. est instable dans tous les dict. Ainsi, ROB. note biogénèse, électrogénèse, épigénèse, glycogénèse, phylogénèse, à côté d'embryogenèse, morphogenèse, pédogenèse, mais aussi : ontogénèse ou ontogenèse, orthogénèse ou orthogenèse. Lar. Lang. fr. enregistre tous ces mots sans accent. On relevait déjà épigénèse ds DG, et ds LITTRÉ électrogénèse à côté de épigenèse, glucogenèse et hypergenèse. Bbg. DUB. Dér. 1962, p. 70.

-genèse ou (vieilli) -génèse, -génésie
Éléments, du grec genesis « génération, formation », qui entrent dans la composition de nombreux mots savants. Androgenèse, anthropogenèse, biogenèse, blastogenèse, électrogenèse, épigénèse, glycogénèse, glyconéogenèse, hypergenèse, isogenèse, métagenèse, métallogenèse, morphogenèse, neurogenèse, néoglucogenèse, ontogénèse, parthénogénèse, phylogénèse, spermatogenèse, transgenèse; agénésie, palingénésie, syngénésie; et aussi -génie, et les adj. et n. f. en -génétique.

Encyclopédie Universelle. 2012.